Parlons cham du Vietnam — Agnès De Féo

“Parlons cham du Vietnam”

Agnès De Féo

Le cham est une langue austronésienne parlée par les Chams, héritiers d’un royaume indianisé d’Asie du Sud-Est, le Champa, qui occupait la moitié sud du Vietnam actuel. Les Chams n’ont pas, contrairement aux Khmers, conservé leur État. Vaincu au fil des siècles par le royaume des Viêts, le Champa a disparu comme une peau de chagrin, laissant des vestiges architecturaux et artistiques inestimables.

Les Chams d’aujourd’hui représentent un demi-million de locuteurs. Ils peuplent toujours le territoire de leur ancien royaume au sud du Vietnam, mais vivent majoritairement en diaspora, notamment au Cambodge.

Parlons cham propose une initiation à la langue de ce peuple matrilinéaire pratiquant des formes originales de brahmanisme et d’islam. Un peuple minoritaire, certes, mais confronté aux grands enjeux de la modernité en conservant sa langue et son écriture par un attachement indéfectible au Champa, puissant fédérateur d’imaginaire.

Cet ouvrage s’adresse, par son approche des rites religieux, en particulier des rituels funéraires, aux passionnés d’anthropologie, mais aussi à toute personne curieuse de découvrir une langue donnant accès à une civilisation ancienne toujours vivante. Il peut également être utile à ceux qui voudraient déchiffrer les fameux carnets magiques des Chams, pour tenter de percer les mystères de ce peuple dont la sorcellerie est redoutée dans toute l’Asie du Sud-Est

TABLE DES MATIERES

  • Préface d’Anne-Valérie Schweyer Avant-propos
  • Introduction Chapitre 1 : Description de la langue chame
  • Chapitre 2 : Brève histoire du Champa
  • Chapitre 3 : Les Chams brahmanistes
  • Chapitre 4 : Les Chams musulmans
  • Chapitre 5 : Syncrétisme et matrilinéarité
  • Chapitre 6 : Rites funéraires chams
  • Conclusion
  • Vers la fin du système matrilinéaire ?
  • Lexique cham-français
  • Lexique français-cham
  • Où parler cham au Vietnam
  • Chiffres
  • Bibliographie

Google Books: http://bit.ly/2Oo6B4K

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *