Prof. Dr. Po Dharma Quang

po-dharma-photo

Phanrang (Vietnam), 1948

Collaborateur technique de 1972 à 1982, membre depuis 1982

Diplômé de l’École militaire interarmes du Cambodge en 1969, Po Dharma Quang se rend en France pour y poursuivre ses études et obtient un diplôme de la IVe section de l’EPHE en 1978, un DEA en 1980 et un doctorat nouveau régime en 1986 (université Paris-III).

Il entre à l’EFEO en 1972 en qualité de collaborateur technique et devient membre scientifique en 1982. Il est affecté à Kuala Lumpur (Malaisie) en 1987, avec pour mission d’y ouvrir une antenne de l’EFEO et d’en assurer la direction. Rentré à Paris en 1993, il est chargé de conférence à l’EHESS. En 1999, il dirige à nouveau l’antenne de l’École à Kuala Lumpur.

Ses travaux, menés à partir des archives et des manuscrits rédigés en écriture cam, portent sur l’histoire et la civilisation du Campa de la fin du XVe siècle au début du XIXe. Il entreprend avec P. B. Lafont un catalogue des manuscrits cam des bibliothèques françaises et une bibliographie sur le Campa et les Cam, lecture critique des écrits des pionniers des études cam. Ces dépouillements lui permettent de publier un tableau de la littérature classique cam. Enfin, avec une petite équipe, il informatise les manuscrits et archives cam qui souffrent des atteintes du temps (Collection d’étude des manuscrits cam, Reproductions des manuscrits cam). Parallèlement, il effectue des recherches sur l’histoire du Panduranga-Campa à partir des chroniques royales du Campa en les confrontant aux annales vietnamiennes, aux chroniques khmères, aux annales malaises ainsi qu’aux récits des voyageurs européens. Ces travaux de reconstitution de l’histoire du Campa après le XVe siècle, que les chercheurs ont jusqu’à présent négligée, se poursuivent aujourd’hui en insistant sur ses relations avec le monde malais, qui furent très développées entre le début du XVIe siècle et la fin du XVIIIe.

Dès 1988, il travaille en Malaisie, en coopération avec le ministère de la Culture, le musée national, l’université Malaya et l’université nationale, sur un programme officiellement mis en place par l’EFEO en 1987. Les objectifs de ce programme portent sur les sources indochinoises concernant le monde malais et sur les dialectes austronésiens de l’Ouest. Les premiers résultats de ce programme sont la publication d’un lexique malais du XVIIe siècle rédigé à partir de sept manuscrits cam ainsi que la rédaction d’un dictionnaire qui intègre six parlers austronésiens de la péninsule Indochinoise et de la péninsule Malaise.

Publications

1977

(avec P. B. Lafont et N. Vija), Catalogue des manuscrits cam des bibliothèques françaises, Paris, EFEO (PEFEO, 114).

1981

Complément au catalogue des manuscrits cam des bibliothèques françaises, Paris, EFEO (PEFEO, 133).

1987

Le Pânduranga (Campâ), 1802-1835. Ses rapports avec le Vietnam, 2 vol., Paris, EFEO (PEFEO, 149).

1997

(avec G. Moussay et Abdul Karim), Akayet Inra Patra, Kuala Lumpur, EFEO/Perpustakaan Negara Malaysia (Collection des manuscrits cam, 1).

1997

(avec G. Moussay et Abdul Karim), Akayet Dowa Mano, Kuala Lumpur, EFEO/Perpustakaan Negara Malaysia (Collection des manuscrits cam, 2).

1999

Quatre lexiques malais-cam anciens, rédigés au Campâ, Paris, EFEO, [traduction malaise, 2000].

2000

(avec G. Moussay et Abdul Karim), Nai Mai Mang Makah, Tuan Puteri dari Kelantan, Kuala Lumpur, EFEO/Kementerian Kebudayaan (Collection des manuscrits cam, 3).

2006

(avec la collaboration de Mak Phoeun, préface de P-B Lafont), Du FLM au FULRO. Une lutte des minorités du sud indochinois 1955-1975, Paris, les Indes Savantes, 2006, 208 p.

Link: http://www.efeo.fr/biographies/notices/quang.htm

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *